Recherche

 
 
Young Man - Boy
 
The Antlers - Hospice
 
Phoenix - Wolfgang Amadeus Phoenix
 
Nico Yaryan - What A Tease
 
Blockhead - The Music Scene
 

The Future is Unwritten

 
 

 

If i could see Dallas
 

Fiche technique

Groupe : Japancakes

Producteur : Japancakes

Distribution : Kindercore

Année : 1999

Genre : Post-rock

Autres albums : The sleepy strange | Belmondo |  

 

Chronique i-muzzik.net ( Harry )

 

Avec « If i could see Dallas » apparaît sur la scène post-rock Américaine un nouveau groupe bourré de talent. Instrumental, acrobatique et organique, ce premier album de Japancakes est basé sur des mélodies en forme de courbes 3D fermées et enchevêtrées (« Elephants »). On démarre, on progresse et l’on revient, jusqu’à perte du désir d’avancer. En travaillant sur les formes mais aussi sur les textures, Japancakes fait de sa musique une expérience transcendantale dont « If i could see Dallas » est le premier volet. En fait, ce disque n’est pas seulement un recueil de chansons placées les unes à la suite des autres, c’est aussi une envie, une émotion, une idée de l’art qui prend forme aux fils des écoutes. Ouvert autant à la prospection qu’à l’introspection, « If i could see Dallas » sera parfait pour les curieux, les fouineurs notables avides de sensations nouvelles même brumeuses. Car, pour apprécier un tel disque, il faut y être préparé, se sentir autre chose qu’un simple amateur de mélodies euphoriques, il faut être prêt à affronter les difficultés de l’affranchissement par la mise en abyme des structures milles fois entendues. Et quand ils s’essayent à la pop (« Westworld ») c’est pour mieux la pervertir et se reconcentrer sur leur aventure personnelle, c’est à dire sur la découverte de terres vierges et indociles.

 
Extrait de l'album
 

 

Envoyer vos chroniques

Vous connaissez cet album ou vous venez de le découvrir ? Faites nous part de votre chronique ... Les chroniques les plus pertinentes seront publiées sur i-muzzik. Merci de votre participation.Envoyer votre chronique à Harry à l'adresse suivante : harry@i-muzzik.net en n'oubliant pas de préciser votre pseudo et le nom de l'album que vous avez chroniqué. Merci.

 

Attention : Toutes les chroniques i-muzzik.net présentes sur ce site sont la propriété exclusive de i-muzzik.net ainsi que de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation en dehors de ce site doit faire l'objet d'un accord préalable.