Recherche

 
 
Dmitry Evgrafov - Collage
 
Lontalius - I'll forget 17
 
The Drums - Summertime
 
Fortune - Staring At the Ice Melt
 
Phoenix - Wolfgang Amadeus Phoenix
 

REM - Road Movie

 
 

 

Nino rojo
 

Fiche technique

Groupe : Devendra Banhart

Producteur : Non disponible

Distribution : XL recording

Année : 2004

Genre : Songwriting folk

Autres albums : Rejoincing in the hands | Cripple crow | Ape in Pink Marble |  

 

Chronique i-muzzik.net ( Harry )

 

Devendra Banhart conçoit ses chansons folk comme d’autres vont acheter du pain. Une ou deux baguettes par jour, ce qui lui permet de sortir plusieurs albums en peu de temps (et encore, soyons sur que les maisons de disque tente de mettre le frein à main pour des raisons marketing) sans perdre en qualité d’écriture. Si on poursuit la comparaison avec le pain alors ce disque est un pain de campagne à l’ancienne, à l’odeur de terroir irrésistible et prêt à être consommé sans retenue, même sans faim avec gourmandise seulement. Avec « Nino rojo », deuxième disque de l’année en cours mais enregistré dans le même temps et dans un autre tempo que le précédent, Devendra Banhart confirme par le haut son sens de l’artisanat fabriqué pour durer. Sa musique est saisissante, elle envahit l’espace sonore tout en douceur et sagesse désirée. Disque d’atmosphère, « Nino rojo » n’a rien d’un El nino destructeur, mais est plutôt un phénomène fait de douceur planante, de tension disparue comme par magie. C’est un album magnifique, fait pour durer et être transmis au fil des générations.

 
Extrait de l'album
 
 

Chroniques des Internautes

 

David Le Croller : A peine remis du folk funambulesque de « Rejoicing in the hands », Devendra Banhart offre aujourd’hui à nos oreilles la partie suivante de son diptyque. Enregistré lors des mêmes sessions que le précédent album, Nino Rojo prolonge la découverte de ce petit monde enchanté, un monde nappé d’une grâce insouciante. Même si les thèmes abordés n’ont rien perdu de leur exubérance et de leur étrangeté. Devendra offre à cette œuvre une pâle lueur. Inondant son folk d’une chaleur attachante, il fait de Nino rojo un compagnon discret et protecteur. Tour de magicien, en dehors des époques et des modes, cet album est un travail d’orfèvre, un mélange précieux pourtant d’un simplicité totale.

 

Envoyer vos chroniques

Vous connaissez cet album ou vous venez de le découvrir ? Faites nous part de votre chronique ... Les chroniques les plus pertinentes seront publiées sur i-muzzik. Merci de votre participation.Envoyer votre chronique à Harry à l'adresse suivante : harry@i-muzzik.net en n'oubliant pas de préciser votre pseudo et le nom de l'album que vous avez chroniqué. Merci.

 

Attention : Toutes les chroniques i-muzzik.net présentes sur ce site sont la propriété exclusive de i-muzzik.net ainsi que de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation en dehors de ce site doit faire l'objet d'un accord préalable.