Recherche

 
 
Josh T Pearson - Last of the Country Gentlemen
 
V&A - Watergate 06 by dOP
 
Timber Timbre - Timber Timbre
 
Dmitry Evgrafov - Collage
 
The Antlers - Hospice
 

Ben Harper - Live At The Hollywood Bowl

 
 

 

Gulag Orkestar
 

Fiche technique

Groupe : Beirut

Producteur : Non disponible

Distribution : Differ-ant

Année : 2006

Genre : Songwriting

Autres albums : The Flying Club Cup | March Of The Zapotec |  

 

Chronique i-muzzik.net ( Harry )

 

Une rencontre avec Beirut n’est pas de tout repos. L’Américain, à peine post-adolescent, brouille les pistes par son nom comme par le titre de son album. Lorsque nous tenons un album de Beirut entre les mains et dont le titre est « Gulag orkestar », nous se demandons à quoi nous avons à faire. A la bande originale pour un film de Kusturica, à de la musique orientale mélangé à du folklore russe,… ? Eh bien non. Il s’agit simplement d’un folk lunaire et universel dont la grandeur n’a d’égale que le culot d’un jeune songwriter qui impressionne par son inventivité et son savoir faire notamment dans son appropriation de multiples influences et par la façon dont il les mêle. Mais s’il s’agit bien de mélange, avec quelques mariachis par ci, un peu d’accordéon et bien d’autres choses par là, c’est dans les limites des formes antiques presque primitives. Et puis il y a cette voie à la fois fébrile et assurée, fiévreuse et pleine de sagesse. Il se dégage aussi de « Gulag Orkestar », une euphorie diffuse qui nous apporte un vrai bonheur, qui nous transporte en toute sérénité vers un monde outre-pop, outre-folk. Pour tout cela et pour le reste aussi, nous pouvons tout simplement qualifier cet album de chef d’œuvre.

 
Extrait de l'album
 
 

Chroniques des Internautes

 

: Que dire de cet artiste , de ce 1er album que l"un n"a d"egale que l"autre , on a le sentiment que chaques morceaux sont la suite les uns des autres , que cela parait comme un film qui defile , on ecoute cette musique comme on regarde un film , a la seule difference que l"on ne voudrait que cela ne s"arrete jamais , des les premieres secondes on comprend , plutot on ressent de suite quelque chose d"inedit , d"ou la magie de decouvrir un monde nouveau , une sonorite merveilleuse ou se melange des instruments qui font de cette oeuvre , de ce chef-d"oeuvre quelque chose d"unique. On est pris en otage dans cette magie musicale , un interprete , auteur compositeur qui tient du magicien faisant des miracles aux vues des moyens employes et de l"age du personnage. Je n"arrive pas a trouver dans cet album un morceau qui se detacherait plus q"un autre , ils sont tous si exaltants et nous transportent on ne sais ou , que l"on se laisse partir dans un splendide voyage que l"on voudrait sans fin. Enfin une voix d"une douceur , d"une melancolie qui nous apporte un certain apaisement et une sorte de plenitude... Bon et merveilleux voyage aux heureux propriétaire de ce billet pour un moment

 

Envoyer vos chroniques

Vous connaissez cet album ou vous venez de le découvrir ? Faites nous part de votre chronique ... Les chroniques les plus pertinentes seront publiées sur i-muzzik. Merci de votre participation.Envoyer votre chronique à Harry à l'adresse suivante : harry@i-muzzik.net en n'oubliant pas de préciser votre pseudo et le nom de l'album que vous avez chroniqué. Merci.

 

Attention : Toutes les chroniques i-muzzik.net présentes sur ce site sont la propriété exclusive de i-muzzik.net ainsi que de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation en dehors de ce site doit faire l'objet d'un accord préalable.