Recherche

 
 
Efterklang - With The Danish National Orchestra Performing Parades
 
Dmitry Evgrafov - Collage
 
Phoenix - Wolfgang Amadeus Phoenix
 
Nico Yaryan - What A Tease
 
Timber Timbre - Timber Timbre
 

T-Rex - Born to Boogie

 
 

 

Amours Suprêmes
 

Fiche technique

Groupe : Daniel Darc

Producteur : Non disponible

Distribution : Mercury

Année : 2008

Genre : Chanson française

Autres albums : Le meilleur de Daniel Darc | Crève cœur |  

 

Chronique i-muzzik.net ( Adrien Lozachmeur )

 

Aristote envisageait l’art comme une catharsis, une méthode de purge des passions humaines. Il semblerait que Daniel Darc souscrive à cette conception. Sa musique est une lutte contre ses démons. L’album « Amours Suprêmes » est le disque d’un survivant qui ne peut se défaire tout à fait de son malaise et qui est rattrapé sans cesse par le souvenir des actes manqués et du temps gâché. Le constat est assez amer. Daniel Darc évoque ses tortures existentielles (« Ca ne sert à rien »), les remords qui le tenaillent, ses ratages en tout genre notamment sentimentaux, cette impression d’avoir gâché sa vie (« J’irai Au Paradis »). Parfois il est question d’une fille qui apporte une éclaircie (« La Seule Fille Sur Terre »), ou alors une récréation rock’n roll avec Bashung (« L.U.V ») apporte une pause salutaire, mais le malaise revient toujours, rampant, et les deux derniers titres (« Serais-je perdu », « Environ ») ne laissent que peu de place à la rédemption. Cependant la musique ne se vautre jamais dans la plainte lugubre. Mis à part sur quelques morceaux rock (le premier tiercé), on a affaire à des ballades gainsbouriennes assez douces à l’accompagnement discret et varié. « Amours Suprêmes » s’inscrit ainsi dans la continuité du précédent album « Crève Cœur ». On y trouve cette même propension à vouloir faire surgir des ténèbres les mélodies les plus lumineuses et transformer un mal en un bien. Daniel Darc carbure au spleen et semble encore chercher son Idéal.

 
Extrait de l'album
 

 

Envoyer vos chroniques

Vous connaissez cet album ou vous venez de le découvrir ? Faites nous part de votre chronique ... Les chroniques les plus pertinentes seront publiées sur i-muzzik. Merci de votre participation.Envoyer votre chronique à Harry à l'adresse suivante : harry@i-muzzik.net en n'oubliant pas de préciser votre pseudo et le nom de l'album que vous avez chroniqué. Merci.

 

Attention : Toutes les chroniques i-muzzik.net présentes sur ce site sont la propriété exclusive de i-muzzik.net ainsi que de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation en dehors de ce site doit faire l'objet d'un accord préalable.