Recherche

 
 
Fortune - Staring At the Ice Melt
 
Efterklang - With The Danish National Orchestra Performing Parades
 
Blockhead - The Music Scene
 
Dmitry Evgrafov - Collage
 
Josh T Pearson - Last of the Country Gentlemen
 

REM - In View Best Of 1988/2003

 
 

 

How about that
 

Fiche technique

Groupe : Gisli

Producteur : Gisli

Distribution : Delabel

Année : 2004

Genre : Fourre tout

Autres albums :  

 

Chronique i-muzzik.net ( Harry )

 

En voilà un qui ne paie pas de mine, qui ne joue pas sur le paraître mais bien sur l’être, sur sa seule nature d’aventurier mélodique. Avec sa nonchalance de surface, son ‘j’m’en foutisme’ de pacotille, il a tout à fait l’air d’un branleur de première comme on en a connu beaucoup et dont une poignée seulement valait le détour. Même ses mélodies semblent écrites à l’arrache, sur un cahier brouillon à moitié déchiré. Pourtant, « How about that » est un disque phénomène de l’Islandais Gisli, bien plus intéressant que cela. Ses mélodies sont époustouflantes de tendresse (« Straight to hell » qui aurait pu être écrit par des Weezer en grande forme ou encore « TV = the devil » ) et se permettent l’alliance contre-nature entre simplicité, insolence et singularité. Ce que chacun cherche et que Gisli trouve. « How about that » est un album qui nous séduit, nous fauche en plein vol, nous bluffe, un peu comme nous avait bluffé, il y a plus de dix ans, le premier album de Beck (« Go get em tiger », « I don't fight »). Contrairement à la majorité de ses compatriotes souvent difficiles à atteindre, Gisli nous offre une musique accessible au possible, qui ne se noie pas dans son désir de plus grand nombre, qui au contraire, nage avec aisance jusqu’aux rives des plus belles rivières (« End of my ropes » ). « How about that » est un grand cru, noble et brut à la fois, un grand disque tout simplement.

 
Extrait de l'album
 
 

Chroniques des Internautes

 

David Le Croller : Gisli ça sonne un peu comme grizzly pourtant la ressemblance s’arrête là. Même si les deux animaux sont originaires des montagnes enneigées, Gisli serait lui plutôt du genre à porter la barbe des Grandaddy et les couleurs bigarrées d’un Beck. Adepte d’une musique débridée, Gisli alterne power pop aguichante et ballades rêveuses. D’une fraîcheur qui soulage, sa musique laisse également à partager une voix chaude et rassurante. Gisli chante et joue des chansons simples, qui défilent avec légèreté. Ses merveilles de limpidité embaument l’air d’émanation de bonheur. Un sourire marqué par les aventures de la vie mais toujours aussi charmant.

 

Envoyer vos chroniques

Vous connaissez cet album ou vous venez de le découvrir ? Faites nous part de votre chronique ... Les chroniques les plus pertinentes seront publiées sur i-muzzik. Merci de votre participation.Envoyer votre chronique à Harry à l'adresse suivante : harry@i-muzzik.net en n'oubliant pas de préciser votre pseudo et le nom de l'album que vous avez chroniqué. Merci.

 

Attention : Toutes les chroniques i-muzzik.net présentes sur ce site sont la propriété exclusive de i-muzzik.net ainsi que de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation en dehors de ce site doit faire l'objet d'un accord préalable.