Recherche

 
 
Young Man - Boy
 
Josh T Pearson - Last of the Country Gentlemen
 
The Drums - Summertime
 
Dmitry Evgrafov - Collage
 
Dilly Dally - Sore
 

U2 - Go Home live from Slane Castle Ireland

 
 

 

Cube
 

Fiche technique

Groupe : Le peuple de l'herbe

Producteur : Non disponible

Distribution : Pias

Année : 2005

Genre : Hip-hop electro

Autres albums : Triple zéro | P.H test/two | Radio Blood Money |  

 

Chronique i-muzzik.net ( Harry )

 

Le peuple de l’herbe a toujours été un groupe de série B. Négligeable mais fort plaisant, pas génial mais possédant une énorme imagination qui leur permet de se saisir de tous les formats voulus et désirés pour les assimiler sans aucun problème. C’est donc l’éclectisme qui est leur principale caractéristique avec cette façon de partir dans tous les sens, sans filet ni protection. Un éclectisme touffu, bordélique presque bricolo. L’autre caractéristique du Peuple de l’herbe est son savoir faire, sa capacité à écrire des morceaux, d’une grande efficacité. Des morceaux pragmatiques et carrés à défaut d’être cubiques. Toujours festive, la musique du Peuple de l’herbe nous renvoie cette éternelle image de groupes clownesques. Pourtant elle va bien au-delà de cette image notamment lorsque les Lyonnais s’engouffrent dans les brèches ouvertes par d’autres pour nous offrir des moments d’hallucinations quasi théâtrales. Entre hip-hop déjanté et électro drogué, le Peuple de l’herbe sort avec « Cube » son meilleur disque, le plus complet et complexe. Ils sont définitivement un groupe à prendre avec sérieux.

 
Extrait de l'album
 
 

Chroniques des Internautes

 

David Le Croller : Si Lyon fût la capitale des gaules, elle est aujourd’hui plus connue encore par l’insolente profusion des sound-systems qu’elle abrite. Aux côtés des téméraires élèves de l’école Jarring Effects que sont High Tone ou Ezekiel, on trouve depuis 2000, la formation complice et toujours aussi verte du peuple de l’herbe. Dans ce nouvel opus savamment intitulé Cube, le collectif atteint une nouvelle dimension. Si l’esprit de leur musique puise toujours dans le terreau hip-hop, la pochette illustre aujourd’hui une maîtrise et une capacité à faire se jouxter et se mêler toutes sortes d’inspirations et de sonorités. Le tout, d’une complexité technique certaine, reste pourtant aussi limpide que jamais. Alternant plages musicales, morceaux rappés de marionnette (Puppetmastaz) ou beat boxés (JC 001), le résultat est sans équivoque. Le Peuple groove, le peuple en redemande.

 

Envoyer vos chroniques

Vous connaissez cet album ou vous venez de le découvrir ? Faites nous part de votre chronique ... Les chroniques les plus pertinentes seront publiées sur i-muzzik. Merci de votre participation.Envoyer votre chronique à Harry à l'adresse suivante : harry@i-muzzik.net en n'oubliant pas de préciser votre pseudo et le nom de l'album que vous avez chroniqué. Merci.

 

Attention : Toutes les chroniques i-muzzik.net présentes sur ce site sont la propriété exclusive de i-muzzik.net ainsi que de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation en dehors de ce site doit faire l'objet d'un accord préalable.