Recherche

 
 
Sonic youth - Simon Werner a Disparu
 
The Antlers - Hospice
 
V&A - Watergate 06 by dOP
 
Pegase - Another World
 
Dilly Dally - Sore
 

T-Rex - Born to Boogie

 
 

 

We are monster
 

Fiche technique

Groupe : Isolee

Producteur : Non disponible

Distribution : Playhouse

Année : 2005

Genre : Electronique

Autres albums : Rest | Western store | Well Spent Youth |  

 

Chronique i-muzzik.net ( Harry )

 

L’électronique d’Isolée pourrait bien être taxé de figurative mais ce serait une sentence bien trop rapide et trop rigide pour un artiste qu’on se doit d’écouter longuement, d’étudier les créations dans les moindres détails. En effet, au-delà de ses figures de styles emplies de prouesses techniques, cette électronique se révèle sur « We are monster » d’une grande richesse, ce qui la rend à la fois contemplative, inventive, et acrobatique. L ‘Allemand confirme ici tout son sa voir faire, toute sa classe sur un disque qui creuse encore et toujours le même sillon, un sillon qui n’appartient qu’à lui, qui possède sa marque de fabrique, dont il conserve précieusement les secrets. Electronique existentielle, minimaliste aux multiples facettes, construction expectative à plusieurs degrés de lecture, Isolée met en place tout un schéma pour que nous puissions partir avec lui pour un voyage électronique des plus enrichissants. Solitaire dans le monde de l’électronique, même au sein de la pléthore de bidouilleurs outre-rhin, Isolée s’affirme avec « We are monster » comme un cas à part, un cas d’exception dont on n’a pas fini d’observer les évolutions et les différentes directions prises.

 
Extrait de l'album
 
 

Chroniques des Internautes

 

David Le Croller : De manière générale, l’acte de création est difficile. Il l’est d’autant plus lorsque l’on s’appelle Isolée et que l’on tente, attendue comme le messie après le coup de maître qu’était « Rest » en 2000, de donner naissance à un successeur. Avec beaucoup de recul, Isolée refait aujourd’hui surface et nous livre « We are monster », un album déroutant et déboussolant. Toujours aussi raffinée, il affine ici l’idée d’une électronique moins dansante mais plus intimiste. Musicalement dense, « We are monster » s’affranchit du minimalisme house, pour créer un monde fascinant aux confluents du rock, de la pop et de l’électronica. Savamment orchestrées, ce bouillonnement d’idées construit une musique impressionniste, d’abord abrupte, mais qui à force de confrontations et d’errements finit par devenir indispensable.

 

Envoyer vos chroniques

Vous connaissez cet album ou vous venez de le découvrir ? Faites nous part de votre chronique ... Les chroniques les plus pertinentes seront publiées sur i-muzzik. Merci de votre participation.Envoyer votre chronique à Harry à l'adresse suivante : harry@i-muzzik.net en n'oubliant pas de préciser votre pseudo et le nom de l'album que vous avez chroniqué. Merci.

 

Attention : Toutes les chroniques i-muzzik.net présentes sur ce site sont la propriété exclusive de i-muzzik.net ainsi que de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation en dehors de ce site doit faire l'objet d'un accord préalable.