Recherche

 
 
Pegase - Another World
 
Efterklang - With The Danish National Orchestra Performing Parades
 
Fortune - Staring At the Ice Melt
 
Timber Timbre - Timber Timbre
 
Young Man - Boy
 

Depeche Mode - One night in Paris

 
 

 

1829
 

Fiche technique

Groupe : Jean-Louis Murat

Producteur : Non disponible

Distribution : Labels

Année : 2005

Genre : Chanson littéraire

Autres albums : Le moujik et sa femme | Lilith | A bird on a poire | Mockba | Taormina | Charles & Léo | Tristan | Le Cours Ordinaire des Choses |  

 

Chronique i-muzzik.net ( Pierre Derensy )

 

Pour un artiste normalement constitué ce genre de projet peut prendre au bas mot 2 bonnes années, pour Jean-Louis Murat qui sort autant d'albums qu'il n'y a de saisons dans l'année, ce n'est qu'un énième projet qu'il nous livre aussitôt enregistré. Comme dans toute production discographique démentiel certains albums sont bons, d'autres moins (« Moscou » par exemple son avant-dernier album sortis il y à 1 mois) quand à «1829» c'est tout simplement la plus belle fleur épanouie de ce hussard de la chanson française. En compagnie d'Isabelle Huppert, le chanteur avait sur «Madame Deshoulières» déjà adapté des chansons d'une femme de lettre du XVIIème siècle, partant encore une fois du principe qu'on n'aime plus comme on aimait jadis c'est sur des textes de P.J. De Béranger que Murat s'amuse à se trouver un parolier de charme pour le servir. Il fait donc revivre le long de 11 fables ce chansonnier rebelle de l'époque napoléonienne. Le brio de la chose vient du fait que Murat fait sonner de manière contemporaine les idées de beaux esprits. Plus le temps passe, plus l'artisan chanteur polie son rubis pour en faire un joyaux céleste. Avec la même troupe de grognards qui l'accompagne depuis maintenant longtemps (dans l'espace temps Muratien cela signifie au moins 2 ans : toute une ère) c'est à dire Fred Jimenez à la basse et Stéphane Reynaud à la batterie, vous serez captivez par cette voix de velours, qui tout en doigté folk propose de revisiter une époque. « Le peuple Musulman » pourrait faire penser aux « Lettres Persanes » misent en musique, le matou qui gémit sur « La Chatte » est en chaleur, vous retrouverez dans « La Petite Fée » ce qui fait la force des disques «habituelle» de Murat c'est à dire les complaintes langoureuses du barde auvergnat toujours prêt à prendre son public et les autres à contre pieds pour le plus grand plaisir de nos oreilles. La fortune sourit aux audacieux, espérons que Jean-Louis Bergheaud puisse à nouveau partir dans un projet futur (d'ici 2 mois) tout aussi vivifiant et novateur.

 
Extrait de l'album
 

 

Envoyer vos chroniques

Vous connaissez cet album ou vous venez de le découvrir ? Faites nous part de votre chronique ... Les chroniques les plus pertinentes seront publiées sur i-muzzik. Merci de votre participation.Envoyer votre chronique à Harry à l'adresse suivante : harry@i-muzzik.net en n'oubliant pas de préciser votre pseudo et le nom de l'album que vous avez chroniqué. Merci.

 

Attention : Toutes les chroniques i-muzzik.net présentes sur ce site sont la propriété exclusive de i-muzzik.net ainsi que de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation en dehors de ce site doit faire l'objet d'un accord préalable.