Recherche

 
 
Timber Timbre - Timber Timbre
 
Phoenix - Wolfgang Amadeus Phoenix
 
Sonic youth - Simon Werner a Disparu
 
Josh T Pearson - Last of the Country Gentlemen
 
Tiefschwarz - Chocolate
 

Le Petit Rapporteur

 
 

 

Sixes And Seven
 

Fiche technique

Groupe : Adam Green

Producteur : Non disponible

Distribution : Rough trade

Année : 2008

Genre : Fourre tout

Autres albums : Adam Green | Friends of mine | Gemstones | Jacket full of danger |  

 

Chronique i-muzzik.net ( Adrien Lozachmeur )

 

Il semble loin le temps où Adam Green chantait des comptines potaches avec sa copine Kimya Dawson au sein des Moldy Peaches. Sur « Sixes And Seven », seul le duo « Brodcast beach » rappelle cette époque. Désormais Adam préfère les arrangements sophistiqués au minimalisme de l’anti-folk new-yorkais. Décidé à ne pas vraiment choisir de style, notre dilettante doué s’amuse à se glisser dans des registres très variés. Adoptant tour à tour une posture de crooner, de troubadour folk ou de rockeur, armé d’une voix exceptionnelle au timbre immédiatement reconnaissable, il oscille entre ballades dépouillées et chansons dopées à doses de glam rock, de soul ou d’orchestrations riches (cuivres, cœurs, instruments à vent, cordes). Les ajouts sont toutefois toujours discrets et jamais systématiques. L’emphase symphonique est évitée. Sur « Drowning head first » ou « It’s a fine », Adam fait plus qu’endosser un style : il se met carrément dans la peau de Lou Reed. La légèreté apparente d’autres titres tel que « Grandma Shirley and Papa » fait penser à un autre géant pince-sans-rire de la côte est des Etats-Unis : Jonathan Richman. Mais il y a toujours cette voix qui singularise la chanson et en fait un titre d’Adam Green. Plus que le ton toujours désinvolte et humoristique, c’est cette voix qui assure la cohérence d’un ensemble apparemment éclaté, qui lui donne son unité. Voilà bien la singularité du bonhomme. Avec son talent d’écriture et ce timbre imparable, il peut tout se permettre et il le fait avec talent. Le fait de maintenir le niveau sur 20 titres n’est pas le plus mince de ses exploits.

 
Extrait de l'album
 

 

Envoyer vos chroniques

Vous connaissez cet album ou vous venez de le découvrir ? Faites nous part de votre chronique ... Les chroniques les plus pertinentes seront publiées sur i-muzzik. Merci de votre participation.Envoyer votre chronique à Harry à l'adresse suivante : harry@i-muzzik.net en n'oubliant pas de préciser votre pseudo et le nom de l'album que vous avez chroniqué. Merci.

 

Attention : Toutes les chroniques i-muzzik.net présentes sur ce site sont la propriété exclusive de i-muzzik.net ainsi que de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation en dehors de ce site doit faire l'objet d'un accord préalable.