Recherche

 
 
Lontalius - I'll forget 17
 
The Drums - Summertime
 
Sonic youth - Simon Werner a Disparu
 
Dilly Dally - Sore
 
Efterklang - With The Danish National Orchestra Performing Parades
 

The Future is Unwritten

 
 

 

G-sides
 

Fiche technique

Groupe : Gorillaz

Producteur : Non disponible

Distribution : Capitol

Année : 2002

Genre : Remix

Autres albums : Gorillaz | Laika come home | Demon days | D-sides | Plastic Beach |  

 

Chronique i-muzzik.net ( Harry )

 

Compilation de faces B et des remix du premier album du pseudo groupe Gorillaz, "G-sides" sort un an après l'album alors que le succès commercial et artistique de groupe est acquis. On pourrait se poser l'éternelle question de l'utilité d'un tel disque? On pourrait se demander si derrière "G-sides" ne se cacherait pas le désir de passer un deuxième couche afin de ramasser encore plus d'argent? En fait, on s'en fou un peu. En effet écouter cette compilation transmet un vrai plaisir. On y retrouve la richesse de "Gorillaz" le disque, l'éclectisme fulgurant (Du remix soul child groove pour dance-floors de "19-2000" à l'inédit reggae "Dracula"), l'oisiveté de surface et cette sensation de plénitude (le gospel électro tournant dance accompagnant Damon Albarn sur le sensationnel "Ghost train"). Sans être particulièrement inventifs, les remix reconstituent l'essence initial du projet, sa dimension collectiviste, son caractère tolérant et ouvert aux différents mondes. Les faces B, quand à elles, auraient très bien pu figurer sur l'album ("The sounder" et son hip-hop folk inventif, "Faust" ou encore "Hip albatross"). De plus "G-sides" n'est en rien une surprise. En tant que projet qu'on pourrait comparer à un "freeware", chacun peut venir mettre son grain de sel, sa retouche personnelle tant que l'esprit demeure (le revu et presque corrigé "Rock the house" ainsi que la version magique "Clint Eastwood" par Phi life cypher). Un disque à prendre comme il est, une friandise musicale au goût délicieux. Mais comme toute friandise il faudrait voir à ne pas en abuser sous peine de lasser. On espèrera donc que la prochaine livraison de la collaboration entre Dan the automator et Damon Albarn soit un véritable album de Gorillaz où alors que le collectif explose comme il est arrivé, c'est à dire dans la joie, la bonne humeur et la créativité.

 
Extrait de l'album
 

 

Envoyer vos chroniques

Vous connaissez cet album ou vous venez de le découvrir ? Faites nous part de votre chronique ... Les chroniques les plus pertinentes seront publiées sur i-muzzik. Merci de votre participation.Envoyer votre chronique à Harry à l'adresse suivante : harry@i-muzzik.net en n'oubliant pas de préciser votre pseudo et le nom de l'album que vous avez chroniqué. Merci.

 

Attention : Toutes les chroniques i-muzzik.net présentes sur ce site sont la propriété exclusive de i-muzzik.net ainsi que de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation en dehors de ce site doit faire l'objet d'un accord préalable.