Recherche

 
 
Sonic youth - Simon Werner a Disparu
 
V&A - Watergate 06 by dOP
 
Lontalius - I'll forget 17
 
Jori Hulkkonen - Man From Earth
 
Blockhead - The Music Scene
 

T-Rex - Born to Boogie

 
 

 

Goo
 

Fiche technique

Groupe : Sonic youth

Producteur : Sonic Youth, Nick Sansano & Ron Saint Germain

Distribution : Geffen

Année : 1990

Genre : Noisy rock

Autres albums : Nyc ghosts & flowers | Goodbye 20th century | Murray street | Demonlover | Sonic Nurse | Koncertas stan brakhage prisiminimui | Rather ripped | The Eternal | Simon Werner a Disparu |  

 

Chronique i-muzzik.net ( Harry )

 

Pour son premier disque chez une major (Geffen en l’occurrence), Sonic Youth frappe un grand coup tout en se popularisant et en devenant plus accessible ce qui, dans notre idée, n’est pas un défaut. Loin des albums hardcore arty, parfois conceptuels et intellectuels, de leur début discographique, « Goo », derrière ses faux-semblants assagis, poursuit l’expérience noise rock d’un groupe au sommet de son art (« Mote », « Disappearer »). D’abord, « Goo » démarre sur des chapeaux de roues avec deux titres obsédants (« Dirty boots » et « Tunic (Song for Karen) ») dont on ne se remet pas facilement. Puis « Goo » se poursuit par un long chevauchement sur les bas cotés d’un punk-rock Américain, une formidable aventure électrique faite de détonation et d’implosion. De plus, comme Sonic Youth joue en perpétuelle apesanteur, le résultat, d’une étonnante subtilité pour une telle densité, se révèle tout simplement un chef d’œuvre. Ce que confirmera la réédition de « Goo » en version luxueuse en 2005. Là où le rock Américain de l’époque s’habillait avec des chemises de bûcheron, Sonic Youth mettait des lunettes noires, portait des T-shirts indémodables. Et leurs disques contrairement aux albums de grunge (on enlèvera le contre-exemple Nirvana, voire Dinosaur Jr) sont tout simplement intemporels.

 
Extrait de l'album
 

 

Envoyer vos chroniques

Vous connaissez cet album ou vous venez de le découvrir ? Faites nous part de votre chronique ... Les chroniques les plus pertinentes seront publiées sur i-muzzik. Merci de votre participation.Envoyer votre chronique à Harry à l'adresse suivante : harry@i-muzzik.net en n'oubliant pas de préciser votre pseudo et le nom de l'album que vous avez chroniqué. Merci.

 

Attention : Toutes les chroniques i-muzzik.net présentes sur ce site sont la propriété exclusive de i-muzzik.net ainsi que de leurs auteurs respectifs. Toute utilisation en dehors de ce site doit faire l'objet d'un accord préalable.